Beaumont de lomagne

Une plongée dans l’histoire en parcourant les rues de la bastide royale du 13e siècle de Beaumont de Lomagne : quadrillage authentique, église fortifiée, halle monumentale et sol en calade.

Beaumont de Lomagne, bastide exemplaire créée au 12e siècle se caractérise par un découpage géométrique de l’espace autour de son immense halle du 14e siècle. La ville a conservé son église fortifiée du 13e, nombre de demeures à pans de bois et maison de caractère.


Cliquez pour agrandir

Son immense halle carrée du XIVe siècle  de 36,40 m de côté, possède une impressionnante charpente soutenue par 38 poteaux reposant sur des socles de pierre de différents niveaux pour compenser la pente. Au début du XIXe siècle la halle était fermée. Ce n’est qu’après 1810 qu’elle devint une halle ouverte.

La Maison natale de Pierre Fermat abrite une exposition pour découvrir la vie et l’œuvre de cet amateur de génie qui a tenu en haleine les scientifiques du monde entier pendant plus de 350 ans avec son dernier grand théorème.

Cadre enchanteur pour les amateurs de courses, l’hippodrome de Bordevieille accueille de prestigieuses courses de trotteurs : quinté, grand prix du sud-Ouest, grand national du trot…

Près d’un lac de 30ha aménagé pour la baignade, les sports aquatiques et les loisirs en tous genres, le village de loisirs « Le Lomagnol » permet de séjourner dans des hébergements de qualité : camping, gites, mobil-home.

Cliquez pour agrandir

Pierre de Fermat, né dans la première décennie du XVIIᵉ siècle, à Beaumont-de-Lomagne, près de Montauban, et mort le 12 janvier 1665 à Castres, est un magistrat, polymathe et surtout mathématicien français, surnommé « le prince des amateurs ». 

 

Ci-contre, la statue offerte en 1881 par   Théodore Despeyrous, mathématicien de cette localité et sculptée par Alexandre Falguières. La véritable statue avait été enlevée par les forces d'occupation en 1932 pour en récupérer le bronze. La statue é été refaite en pierre en 1954 et restaurée en 2014.